Leviatemps

Leviatemps

« Leviatemps » est un roman qui dénote parmi l’oeuvre de Maxime Chattam. Le rythme est moins soutenu que ses précédents romans mais tout aussi haletant !

L’action se déroule dans le Paris de 1900, durant l’exposition universelle. L’auteur décrit les quartiers glauques et sordides de la capitale. Guy de Timée a quitté femme et enfant pour devenir écrivain. Il loue une chambre dans une maison close ou il a sympathisé avec Faustine et Milaine. Un jour Milaine est retrouvée morte dans la rue, ses yeux sont devenus noirs et ses traits sont déformés par la peur.

Guy et Faustine décident de découvrir qui ou quoi a tué la jeune prostituée. Ils vont être aidés par Martial Perrotti un jeune flic qui aimait Milaine. Cette enquête va les conduire à d’autres meurtres tout aussi violents mais délaissés par la police.

Ce que j’aime chez Maxime Chattam c’est le côté fantastique de ses romans, j’ai toujours l’impression que ces meurtres proviennent d’une entité surnaturelle. En fait, il y a toujours une logique, un côté factuel et terre à terre qui nous ramène à la réalité.

J’ai adoré « Leviatemps », il m’a fait voyager dans le Paris du XXème siècle et dans la noirceur de l’âme humaine admirablement décortiqué par Maxime Chattam.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s